Décontamination de dispositifs médicaux par CO2 supercritique

Le nettoyage et la décontamination des dispositifs médicaux par CO supercritique surclassent en qualité le nettoyage lessiviel actuellement répandu dans les salles propres.

Décontaminez, dégraissez, pré-stérilisez vos dispositifs médicaux avec un seul procédé écologique

Icon materiaux medical

Le CO2 supercritique est compatible avec tous les métaux, polymères et matières d'origine humaine ou animale

Le CO2 supercritique est chimiquement neutre. Ainsi, il ne risque ni d'oxyder ni de réagir chimiquement avec les métaux et la plupart des polymères.
Dans sa phase supercritique, le CO2 combine les caractéristiques d'un gaz et d'un liquide : il possède le pouvoir de diffusion d'un gaz et la viscosité d'un liquide. Par conséquent, il peut entrer en contact avec toutes les surfaces d'une pièce métallique et diffuser profondément dans les polymères sans affecter leurs propriétés mécaniques ou chimiques.

Ce CO2 supercritique est idéal pour le dégraissage et la décontamination de diverses pièces, qu'elles proviennent d'usinage, d'étirage, d'ébavurage, d'injection ou de décolletage.

Il répond également aux besoins de nettoyage et de décontamination de polymères thermosensibles, ainsi que de tissus d'origine animale ou humaine, qu'il s'agisse de poudre, d'os, de fragments ou d'autres formes.

Enfin, le CO2 supercritique est parfaitement adapté au traitement des dispositifs médicaux, qu'ils soient textiles, en silicone, en plastique, bi-matériaux ou encore des dispositifs médicaux intelligents.

C'est un procédé stable et constant dans le temps

Pour atteindre et dépasser le point critique du CO2 supercritique, deux paramètres sont importants : la pression et la température. Ces deux paramètres sont définis avant le lancement d’un cycle et gérés automatiquement par la machine.

Le procédé est ultra-stable et ultra-répétable assurant une qualité du nettoyage irréprochable et durable dans le temps.

Image coeur stable

Aucun séchage des pièces ou des matières décontaminées nécessaire

Le procédé de nettoyage et décontamination par CO2 supercritique est un traitement totalement à sec. Il met en œuvre du dioxyde de carbone qui, en fin de traitement, redevient gazeux et disparaît entièrement de la surface des pièces ou des matières traitées. Ainsi, vous pouvez oublier les problèmes de rétention de solvants ou de l'eau dans les cavités ou des trous borgnes.

Aucun séchage n’est requis.

De plus, le CO2 supercritique est un procédé à basse température, celle-ci est généralement comprise entre 35 à 55 °C afin de garantir la préservation des polymères et des biomatériaux thermosensibles.
En fin de traitement, les pièces ou matières traitées sont à température ambiante et manipulable sans attendre.

Image Anti bacterie

Obtenez une pré-stérilisation de vos dispositifs médicaux

Le CO2 supercritique est également reconnu pour avoir une action forte sur la charge biologique présente sur les pièces. Il permet de pré-stériliser des dispositifs médicaux implantables ou non implantables, à usage uniques ou réutilisables.

En effet, le CO2 supercritique entraîne une série de modifications qui sont létales pour les organismes vivants : acidification du pH extra et intracellulaire, modification de la membrane cellulaire, dérèglement de l’activité enzymatique et de l’équilibre électrolytique…

Le traitement permet à la fois de nettoyer et de décontaminer les dispositifs médicaux. Cette action de pré-stérilisation vous permettra de réduire le temps d’exposition lors de l’opération de stérilisation finale par les procédés actuellement homologués par les autorités sanitaires.

Choisissez de gagner en qualité et en stabilité

Adoptez dès maintenant une solution efficace de décontamination de vos dispositifs médicaux.

Prendre contact

Notre spécialité : Des machines adaptées aux salles propres

L'une de nos spécialités est la conception et la fabrication de machines de nettoyage et décontamination de dispositifs médicaux parfaitement adaptées aux besoins de l’industrie médicale : Autoclave de nettoyage et décontamination séparé du corps de machine pour implantation salle grise ou salle propre.

- Corps de machine déporté dans un atelier voisin jusqu’à 50m de distance.
- Matériaux nettoyables et résistants à l’oxydation (Inox 316L) pour la partie en salle blanche/grise.
- Joint de porte sans graisse.
- Récupération des contaminants dans le corps de machine au local technique pour éviter toute contamination de la salle propre.
- Possibilité d’autoclave double porte en traversée de paroi pour flux de production sens unique depuis la salle grise vers la salle propre.
- Conformité CFR part 11 pour le contrôle-commande. Inclus historique des accès et traçabilité des cycles.

Image machine médical

La stérilisation par CO2 supercritique, déjà possible en Europe, aux USA et dans le monde

Le CO2 supercritique, le seul procédé de stérilisation à grande échelle non toxique.

Un procédé de stérilisation dont l’objectif est de réduire à 0,000001 (1 sur 1 million) la probabilité de trouver des micro-organismes pathogènes sur un dispositif médical. Bien que biocide, le CO2 supercritique ne présente aucun danger pour l’environnement ou la santé des opérateurs ou des patients.

Qarboon offre aux industriels de la santé, aux hôpitaux, aux cliniques et aux centres de soins, une technologie de stérilisation sûre, stable et industrialisable.

L’alternative aux procédés de stérilisation traditionnels : la stérilisation par CO2 supercritique peut se substituer aux procédés de stérilisation traditionnels
- Oxyde d’éthylène (explosif, irritant, cancérigène et mutagène et avec des temps de traitement de plusieurs jours)
- Rayonnements ionisants (nécessite des installations nucléaires)
- Vapeur sèche (danger d’explosion et de brûlures, incompatible avec les matières thermosensibles)
- Plasma froid (explosif, ne convient pas à la plupart des polymères, nécessite des emballages spécifiques)

Tout le monde en parle
Image stérilisation médical
Changer de technologie
Icon flecheIcon fleche

Vos questions ?

Nos réponses !

Icon Flèche scroll
Le CO2 supercritique est-il compatible avec tous les matériaux ?
La technologie du CO2 supercritique repose sur l’utilisation de CO2 comme solvant. La phase supercritique du CO2 est obtenue après une étape de mise sous pression puis de chauffe du CO2. La phase supercritique nécessite de maintenir une pression supérieure à 74 Bar et une température minimale de 31°C. Les machines Qarboon de décontamination de dispositifs médicaux par CO2 supercritique sont conçues pour fonctionner à 150 Bar – 35°C ou 300 Bar – 50°C. C’est dans ces deux jeux de paramètres que la densité du CO2 supercritique et le pouvoir solvant du CO2 supercritique sont les plus élevés.Du fait du travail à basse température, le CO2 supercritique est compatible avec tous les métaux, et la quasi-totalité des polymères pouvant composer des dispositifs médicaux implantables ou non. Le CO2 supercritique est chimiquement inerte. Il ne provoque donc pas de corrosion des métaux et n’altère pas les propriétés des polymères lors de ces traitements à basse température.

Ainsi technologie de décontamination par CO2 supercritique est compatible avec tous les métaux dont :
- l’acier et tous ses alliages,
- le titane,
- le nickel,
- l’aluminium,
- l’or,
- le tungstène,
- le néodyme, etc.

Avec la plupart des polymères dont :
- Polyester (PE)
- Polystyrène
- Polypropylène (PP)
- Polytéréphtalate d’éthylène (PET)
- Poly L-Lactic Acid (PLA, PDLA, PLLA)
- Viscose
- Élasthanne, etc.

Ainsi qu’avec divers autres matières dont :
- Silicones
- Matières bio sourcée, etc.

L’une des seules incompatibilités connue du CO2 supercritique en lien avec l’industrie des dispositifs médicaux est avec le caoutchouc naturel et certains caoutchoucs synthétiques comme ceux utilisés pour la fabrication de stopper de seringues. Ceux-ci se déforment dans le traitement par CO2 supercritique et ne reprennent pas totalement leur forme originelle.
Icon Flèche scroll
Quels types de dispositifs médicaux le CO2 supercritique est-il capable de décontaminer ?
Contrairement à d’autres technologies servant à la décontamination de dispositifs médicaux et médicaux implantables, le CO2 supercritique est très polyvalent. Cette technologie peut être utilisée pour la décontamination de dispositifs médicaux métalliques, en polymères, en biopolymères, textiles (naturel ou synthétique).

Ce procédé offre de nombreux avantages comparativement aux autres procédés de décontamination courant dans l’industrie du dispositif médical :
1. en moyenne le temps de décontamination est de 30 minutes à 1 heure contre plusieurs heures nécessaires pour d’autres procédés.
2. à basse température, il est compatible avec tous les matériaux
3. sans séchage, il permet des gains de consommation électrique important
4. le CO2 supercritique dispose d’un pouvoir de pré-stérilisation et permet une baisse de la charge biologique de 4 à 5 Log sans action supplémentaire
5. en fin de traitement, il ne reste aucune de trace de CO2 à la surface des matières traitées.
Icon Flèche scroll
Le CO2 supercritique est-il compatible avec une utilisation en salles blanches?
La spécialité de Qarboon est la réalisation de machines de nettoyage et décontamination par CO2 supercritique à destination des salles propres. Dans le cas d’une implantation en salle propre, deux options sont envisageables :1. nos machines sont décomposées en plusieurs éléments. Voir la gamme de machines dédiées à l’industrie du médical. L’unité technique est alors séparée du bloc autoclave ou chambre de nettoyage, permettant ainsi l’implantation seule de l’autoclave dans la salle propre.
2. nos machines peuvent être conçues pour être implantée en traversée de paroi. L’autoclave est équipé de deux portes, l’une permettant le chargement depuis une salle grise ou atelier, l’autre desservant la salle blanche.

Quelle que soit l’option choisie, l’unité technique peut être distante de son ou ses autoclaves de 50 mètres.
L’utilisation de CO2 supercritique dans une salle blanche implique que le système de ventilation permette, en cas d’arrêt d’urgence, l’évacuation du CO2 en plus des autres flux habituellement gérés.

Dans les deux configurations, nos machines sont conformes aux règlementations ISO.

Ne cherchez plus.
Vous avez trouvé les meilleurs équipements CO2 supercritique au monde.

Linkedin - Elements Webflow Library - BRIX TemplatesYouTube - Elements Webflow Library - BRIX Templates
-
-
-